« Il était une voix dans l’ouest »

Pour la petite histoire, je suis natif des Sables d’Olonne (Vendée).

J’ai débuté mon métier en tant qu’animateur radio dans les années 80, l’éclosion des radios libres ! Mon surnom à l’époque, Stevens, clin d’oeil à Shakin’ Stevens et ses titres qui nous rendaient fous.

C’était l’époque où la radio se faisait dans des greniers, des salles de bain (pour l’écho) et surtout, dans des chambres d’ados couvertes de posters de Kool§The Gang !

C’était l’époque de la liberté d’expression WAOUH !!!

Avec les copains, nous avons débuté nos émissions de radio dans une caravane ! Et je ne vous raconte pas, quand il y avait des tempêtes, l’effet sur les platines vinyles…

Comme tout le monde, je faisais partie d’une bande de passionnés, qui, à la sortie du lycée, allait faire de la radio. Et dans ces joyeux lurons, il y avait notamment le fondateur d’AMP Visual TV. J’ai été son premier salarié à « Radio Côte de Lumière ».
 
J’ai toujours été passionné par le son et la voix depuis mon enfance, je crois pouvoir dire sans me tromper que ce sont «les dossiers extraordinaires» racontés par la magnifique voix off de Pierre Bellemare sur Europe 1 qui m’ont fait franchir le pas du métier de comédien Voix off.
J’ai ainsi servi les auditeurs de Radio France en tant qu’animateur pendant 30 ans et parallèlement j’ai exercé le métier de comédien voix off.
Durant toutes ces années, j’ai travaillé le métier de voix off, je l’ai mise au service des séries des «Ateliers de création de France Bleu», des publicités pour Radio France. J’ai été aussi la voix off du premier Vendée Globe en 1989.

Aujourd’hui, je prends toujours autant de plaisir dans ce métier de voix off car la palette de jeu est immense et j’ai la chance de ne pas faire tous les jours la même chose, c’est ça qui est très excitant. Franchement de vous à moi, je me dis que si c’était à refaire, je le referais avec la même passion !!!